jeudi 19 janvier 2017

Pierre Boillaud, l'ami des renards

Pierre Boillaud













Pierre Boillaud est un passionné de photographie animalière.
Il a participé à plusieurs expositions.
Il nous propose une exposition sur le thème du renard.

On peut le retrouver sur sa page Facebook « Pierre Boillaud photographie animalière».





Florence Ballestracci et l'amour des petites bêtes...

Florence Ballestracci
Née en 1967, ingénieur informatique de profession, Florence Ballestracci, qui habite Montpellier, se passionne pour la photo depuis 6 ans environ.
Elle n’aurait pas imaginé qu’en demandant un reflex pour son anniversaire, elle bouleverserait autant le cours de sa vie. Inscrite très vite sur les forums et réseaux sociaux, elle a rencontré des gens formidables qui lui ont beaucoup appris. Ils lui ont aussi ouvert les yeux sur la beauté de la nature et particulièrement sur la féerie des petits univers macrophotographiques.
Qui aurait cru il y a 6 ans qu’elle puisse se lever à 6 heures du matin pour aller photographier : larve d’empuse, ascalaphe, libellule ou papillon ? Et puis quand le sujet est là, essayer d’éclairer ce minuscule petit être de la plus belle des lumières, chercher la touche finale dans la magie du bokeh !
Bref Florence Ballestracci est une passionnée de la photo et de la nature, du bien être que cela procure ! Elle se nourrit d’images : des siennes mais aussi celles des autres !
Elle a participé en 2016 à l’exposition photo de Bourg-en-Bresse.

Elle expose ses photographies sur le thème « Les petites bêtes des garrigues » (uniquement macrophotographie d’insectes).

Pour en savoir plus sur Florence Ballestracci :
https://www.flickr.com/photos/64661452@N07





mardi 17 janvier 2017

Brigitte Raballand et ses épures photographiques

Brigitte Raballand
 L'Auvergne, où vit Brigitte Raballand, est son « terrain de jeu photographique» privilégié. Des vastes paysages aux simples fleurs des prairies, la nature lui offre généreusement de quoi nourrir sa passion, déjà ancienne, pour la photo.
Brigitte aime partager ses visions, les expositions sont sources d'échanges sympathiques et enrichissants.
Depuis 2010 ses expositions individuelles ainsi que ses participations à différents festivals et salons photos (une vingtaine en tout) lui ont permis de rayonner en France, et même en Suisse, de rencontrer un public souvent curieux, et de découvrir d'autres regards photographiques, d'autres passionnés. Ces moments de convivialité sont un plaisir, qu’elle compte bien renouveler le plus souvent possible.

Titre et thème des photos exposées :  "Fragments d'hiver" (Le blanc, la neige, les arbres,...)
Quand le brouillard et la neige habillent de blanc la nature, il ne reste que les traits fins des arbres, des clôtures. Au travers des épures photographiques, qui pourraient passer pour des dessins, invitation à une errance dans le blanc.



 Pour en savoir plus sur Brigitte Raballand :






lundi 16 janvier 2017

L'affiche du 10e Salon

Affiche du 10e Salon Photo Nature du Val de Saône / Saint-Jean-de-Losne.
conçue par notre ami Claude Feuillebois.






vendredi 13 janvier 2017

Patrick Decoursier et l'oeil, au Salon Photo Nature

Patrick Decoursier
Photographe amateur, ancien instituteur.
Animalier, paysages, personnes, tout est à photographier, pourvu que le sujet soit poétique, remarquable et avec une belle lumière. Des histoires poétiques accompagnent toujours les photos.
Celles-ci sont issues de rencontres en chemins, à pieds, souvent par hasard, avec un bilan carbone faible et un grand intérêt et respect pour les sujets.
Inscrit à l’agence photo « Naturimages ».
Expositions : 2015-2016 : « Sa majesté le flamant rose de Camargue », festival Natur’émotion Scy-chazelles (57), Lachaussée (55), Seichamps (54), festival de Camargue (13).
2016 : « Histoires d’ œil » : Conflans en Jarnisy  (54).
Lauréat 2016 : concours du festival île de Ré(17), Metz(57).


Philippe Decoursier expose sur le thème : « Traces De. Pat. en chemins – histoires d’œil ».
Traces De. Pat. en chemins – histoires d’œil.
Des  photos (en noir et blanc ou couleurs) et leurs histoires poétique.
Histoires d’œil : celui du photographe, caché mais le leur omniprésent et fascinant où tout est là, tout est dit…D’ailleurs, la force de l’émotion qu’un animal en captivité m’a transmise par son œil, a été le déclencheur de ce désir de sélectionner une série de clichés (d’un lion captif aux renards, aux grues, aux écureuils, au héron, aux chevreuils, au chat forestier, au chamois, aux lièvres et lapin, tous bien sauvages eux) à exposer sur ce thème.

Pour en savoir plus sur le photographe :

jeudi 12 janvier 2017

Sébastien Podogorska et la passion des cerfs, au 10e Salon Photo Nature

Sébastien Podogorska
Les rencontres modifient les destins ! Lors d'un stage à l'ONF alors qu'il n'était qu'au collège, Sébastien Podogorska a rencontré un garde forestier qui lui a fait découvrir les cerfs et les biches en forêt d'Othe dans l'Yonne.
Coup de foudre pour cet animal !
Quelques années plus tard, il s'achète un appareil photo et la passion est là.
De l'argentique au numérique, Sébastien Podogorska s'intéresse aujourd'hui aux autres mammifères qui peuplent nos forêts, mais également aux oiseaux et aux reptiles.
Avec une certaine approche, vivre d'abord pleinement l'instant présent, réaliser de belles images étant une opportunité, non pas une fin… Une passion qu'il désire partager aujourd'hui pour de multiples raisons : faire découvrir, faire connaître et finalement faire rêver... Des bases indispensables pour protéger et respecter tous ces animaux, nos concitoyens de ce monde pour une cohabitation harmonieuse...
Son exposition a pour titre : « Cors et âme avec les cerfs »
 « Mi-bête, mi-forêt » écrivait Ronsard à propos du cerf… Cet animal a toujours exercé un pouvoir de fascination sur les hommes… La chute et la repousse des bois, symboles de la mort et de la renaissance… Presque invisible et discret une grande partie de l’année, ce « seigneur » ou ce « roi » se montre et sort de son silence pour la saison des amours…
Mais le cerf, ce n’est pas seulement le brame, c’est aussi la recherche des mues, avec l’espoir de trouver les bois de ce beau « 14 cors » que l’on connaît, que l’on a eu la chance d’observer quelques mois plus tôt… C’est aussi la saison des « velours », où l’on « redécouvre » des individus avec leurs nouvelles ramures…
Puissent ces quelques images donner envie d’aller en forêt à la rencontre des cerfs, afin de vivre cette magie aux portes de chez nous…"




mardi 10 janvier 2017

Martine Propice et son monde poétique, au Salon Photo Nature de Saint-Jean-de-Losne

Martine Propice est née en Loire-Atlantique.
Elle habite en Corrèze. Son intérêt pour la photographie nature remonte à 2006.
Elle a participé à plusieurs Salons Photo : Montier en Der, Lubersac, Tulles, Saint Pierre du Peray.
C’est la troisième fois qu’elle expose à Saint-Jean-de-Losne.

En 2016 elle a obtenue le 1er prix photo Nature Papier + prix du meilleur auteur Nature de la Fédération Photographique de France.

Plusieurs de ses photos ont été publiées dans Image & Nature et France Photographie en 2010, et Déclic Photo en 2012.



Son exposition présentera des rencontres simples et sensibles du petit monde fragile de Dame Nature, proches de nous et souvent invisibles pour les regards pressés (notamment libellules, papillons, champignons, fleurs,…)
Pour en savoir sur elle :

Martine Propice (au centre), primée lors du Salon Photo Nature 2014 à Saint-Jean-de-Losne (archives).